Actualités

« Ce soir on sort » : Patrick Bruel sortira son nouvel album le 2 novembre

Plus de 30 ans après ses débuts, l’aura de Patrick Bruel est toujours intacte. Peu d’artistes peuvent encore se targuer d’écouler plus de 200.000 billets pour la tournée d’un album qui n’est même pas encore paru dans les bacs ! D’ores et déjà un succès, le nouveau tour de chauffe de Patrick Bruel débutera le 12 février 2019 à Epernay, avec pas moins de 55 dates programmées. Le chanteur se produira à guichets fermés au Palais des Sports de Paris du 20 au 23 février, avant de remplir la plus grande salle de spectacles d’Europe, la Paris Défense Arena, le 6 décembre 2019. « Quand il s’agit des concerts, des rendez-vous, il y a un capital confiance qui s’est installé depuis longtemps parce que les gens n’ont jamais été déçus. Et ça c’est transmis, de générations (…) C’est le public qui a fait de moi une bête de scène, qui m’a donné cette incroyable énergie et cette envie » analyse le musicien, qui s’est confié à « Sept à huit » sur son retour très attendu.
photo_1538477978

« J’avais envie de me réinventer »

C’est avec le single « Tout recommencer » que Patrick Bruel annonce la couleur de son nouveau disque, baptisé « Ce soir on sort » et qui paraîtra dans les bacs le 2 novembre. « C’est une chanson composée par Mickaël Furnon de Mickey 3d, j’ai participé à l’écriture du texte avec lui. C’est une chanson qui me plaît beaucoup, de par son rythme, de par sa production » confie-t-il au micro de RTL. Par envie d’exploration et souci de modernité, Patrick Bruel a demandé à Vianney de lui prêter main forte : « J’avais une envie de me renouveler, de me réinventer vers des sonorités un peu nouvelles et qui me plaisent (…) Tout recommencer ne veut pas dire tout renier ce qu’on a fait avant et balayer le passé, mais bien au contraire, c’est repartir à zéro. C’est comme ça qu’on se régénère et qu’on avance ».
bruel
L’album, il le promet, sera « plus festif que le précédent » même si certaines chansons traiteront de sujets lourds. « Elles traduisent un peu les six ans qu’on vient de traverser, qui forcément ne laissent pas indemnes » précise-t-il. Au final, Patrick Bruel se dit fier d’avoir su prendre des risques tout en restant « très proche de [son] ADN » : « Je suis content d’être allé là où je voulais aller. Deux-trois personnes m’ont regardé avec des yeux ronds en me disant « Mais t’es sur ? ». Je leur ai dit : « Oui oui, ne vous inquiétez pas ». A partir du moment où on reste cohérent, on peut tout faire ». Vivement !
Yohann RUELLE

Ecoutez « Tout recommencer » de Patrick Bruel dans les videos 2010 !

patrick-bruel-08

Phil

octobre 10th, 2018

No comments

Les commentaires sont fermés.